Comment faire plus de vapeur avec votre cigarette électronique ?

Cigarette électronique

Vous regardez tous ces vapoteurs faire sortir de leur bouche une quantité énorme de vapeur et vous ignorez la démarche à suivre pour obtenir les mêmes résultats ? Sachez qu’il y a un mode d’emploi bien précis et des critères pour choisir les composants de votre e-cig. Dans cet article, nous vous expliquons ce que vous devez faire pour maximiser l’émission de vapeur.

Le taux de vapeur : le choix du e-liquide

Le choix de e-cigarette doit tenir compte de votre profil de fumeur. Même si cet appareil est généralement utilisé comme transition pour mettre un terme au tabagisme, il n’en demeure pas moins qu’il possède son propre mode de fonctionnement. Le premier conseil que nous allons vous fournir est d’opter pour une cigarette électronique adaptée à vos besoins. Il est important de signaler que l’e-liquide est l’une des éléments essentiels de la vape. A l’origine, il n’est autre qu’une vapeur à l’état liquide. Il est composé de glycérine végétale et d’arôme auxquels on ajoute un taux spécifique de nicotine. Si vous êtes un gros fumeur, vous devez choisir un pourcentage nicotinique élevé et diminuer progressivement. Le sevrage est facilité par le processus MTL qui signifie de la bouche vers les poumons. L’ancien fumeur parvient ainsi à retrouver la sensation des cigarettes classiques qui permet de leurrer le cerveau, ce qui facilite le sevrage et réduit les signes de manque.

Quel ratio PG/VG pour produire plus de vapeur ?

Pour une vaporisation maximale, vous devez choisir un liquide pour cigarette électronique qui contient beaucoup de glycérine végétale. Cette technique est adoptée par les gros fumeurs : ceux qui sont capables de générer un grand nuage de vapeur. En revanche, si vous venez de vous lancer, il est conseillé de choisir un dosage de propylène glycol nettement moins élevé. En réalité, il y a un choix à faire : soit vous décidez de choisir un liquide pour la quantité de vapeur qu’il produit soit pour ses arômes. Ainsi, la manière avec laquelle vous inhalez conditionne la vaporisation. Si les novices ont du mal à produire ce gros nuage de vapeur, c’est parce qu’ils utilisent la vape comme une cigarette ordinaire.

Autrement dit, ils optent pour un tirage serré de la bouche vers les poumons. Les vapoteurs expérimentés maitrisent la technique du tirage aérien qui permet d’acheminer la vapeur directement vers les poumons. Pour créer un mélange équilibré, vous devez privilégier les liquides 50/50 qui contiennent autant de vapeur que de saveurs.

L’impact de la puissance sur la quantité de vapeur

La puissance est un autre paramètre qui influence la quantité de vapeur générée. La densité de cette dernière augmente lorsque la puissance est plus haute. Par ailleurs, les composants de votre cigarette électronique doivent eux aussi être choisis avec soin. Optez pour clearomizer spécialement conçu pour le tirage serré. Rappelons que les atomiseurs peuvent être classés en différentes catégories et que l’atomiseur reconstructible a la réputation de produire plus de vapeur surtout si vous le choisissez avec drip tip adapté. Pour atteindre vos objectifs en termes de cloud chasing, évitez les atomiseurs subohms.

Quel type de matériel pour une production maximale de vapeur ?

Comme évoqué plus haut, il y a différents types d’appareils et de composants permettant de produire davantage de vapeur. Cependant, si ne deviez n’en retenir qu’un, ce serait l’achat d’un atomiseur reconstructible. Celui-ci vous offre la possibilité de faire la résistance vous-mêmes. La production de la vapeur nécessite l’usage d’une basse conçue pour le contrôle de la température. Pour cela, vous pouvez enrouler à l’aide d’un fil résistif. Pour définir ce processus, une résistance de faible valeur nécessite davantage de puissance pour le chauffage. Par conséquent, la vapeur produite sera plus dense. Si vous rêvez de faire des ronds de fumée avec votre bouche, sachez que le contrôle manuel est une option efficace. D’un autre côté, si la valeur de la résistance est haute, la puissance sera exponentiellement plus faible, ce qui donnera une vapeur moins dense et moins importante.

Ne vous laissez pas décourager par tous ces détails ! Il vous suffit de vous rendre dans une boutique de cigarettes électroniques et de poser toutes les questions vous tracassent au vendeur. Il vous recommandera la batterie intégrée ou indépendante et vous fournira des conseils utiles pour bien choisir votre voltage. Si vous avez décidé d’acheter en ligne, sachez que les plateformes mettent à la disposition de leurs clients un système d’assistance que ce soit par messagerie instantanée ou différée.

6 questions fréquentes sur le cannabis
4 conseils pour bien choisir sa chicha