E-liquide : Comment choisir son taux de nicotine ?

E-liquide

L’opinion populaire condamne la nicotine comme source de problème sanitaire chez un dépendant au tabac. Contrairement à cet avis, cet alcaloïde d’origine végétale ne provoque ni du cancer ni d’autres maladies. Il est prouvé scientifiquement que c’est la combustion générant du monoxyde de carbone et les autres éléments rajoutés tels que les goudrons qui est cancérigène et dangereuse pour la santé. Par contre, l’effet de cette substance engendre l’addiction. De ce fait, la cigarette électronique est apparue et justifiée par des études scientifiques comme une méthode efficace pour aider les dépendants à arrêter définitivement de fumer ou limiter l’impact du tabac sur l’organisme.

Cigarette électronique et nicotine : existe-t-il une dose compromise ?

Le tabagisme crée de nombreuses maladies selon le rapport de la santé publique en France. La statistique montre que cette dépendance au tabac tue un fumeur avéré sur deux. Effectivement, la solution la plus raisonnable c’est d’arrêter le tabac. Si la cause du décès des dépendants au tabac est due à l’impact de CO2 absorbé par l’organisme lors de la combustion, l’envie de fumer est stimulée par la nicotine. Au fait, la cigarette électronique est une alternative soutenue pour aider les fumeurs à limiter les impacts du tabagisme. Pour que ce sevrage tabagique aide d’une manière efficace les fumeurs, il est nécessaire de comprendre le taux conseillé de nicotine pour éviter la rechute.

En Europe, la production et la consommation du tabac sont soumises à la règle définie par la directive européenne sur les produits de tabac (TPD). Cette entité de lutte contre le tabagisme suivit les fabricants de la cigarette électronique et particulièrement ceux qui produisent les e-liquides contenant de la nicotine. Dans le territoire européen, en particulier en France, la dose maximale autorisée ne dépasse pas le 20 mg/ml. Par ailleurs, nombreux sont les distributeurs de vape qui proposent de l’e-liquide pas cher avec nicotine en fonction du besoin des fumeurs. Le taux conseillé varie de zéro nicotine jusqu’au 19,6 mg/ml, en fonction du profil du vapoteur. Pour bénéficier d’un meilleur conseil de spécialistes et pour trouver un e liquide pas cher, visitez le site www.taffe-elec.com.

Dose conseillée de nicotine en fonction de son profil fumeur

Pour connaître son profil en tant que fumeur, des questionnaires d’évaluation sont délivrés par les spécialistes. Ces formulaires permettent de comprendre le niveau de dépendance pharmacologique du fumeur. À la suite de l’évaluation, les professionnels proposent le dispositif de sevrage approprié à chaque profil et le taux de nicotine adapté dans son e-liquide. À partir des réponses des intéressés, les spécialistes attribuent un score de notation à l’échelle de zéro à 10 pour mesurer le cas de chacun. Au fait, plus le score est élevé, plus le degré de sa dépendance est considérable.

D’une autre manière, le niveau d’addiction au tabac est également mesuré par le nombre de cigarettes consommées par jour. La fréquence de prise de cigarette joue également un rôle majeur pour la détermination de ses habitudes et son profil. Afin de donner un repère précis, chacun peut se référer sur les exemples suivant :

  • Les e-liquides à zéro nicotine sont conseillés pour ceux qui ne fument pas
  • 3 mg/ml et 6 mg/ml sont le taux de nicotine correspondant respectivement aux fumeurs consommant 5 tiges et 10 tiges par jour
  • 11 mg/ml pour les fumeurs réguliers de 10 à 20 tiges 
  • Pour les consommateurs de 20 à 30 tiges, le taux de nicotine conseillé est de 16 mg/ml
  • La dose de nicotine appropriée avoisine le 19,6 mg/ml, si le fumeur peut consommer plus de 30 tiges

Deux critères à prendre au sérieux : surdose et sous-dosage de la nicotine dans l’e-liquide

La vape remplace la cigarette traditionnelle tant que la dose de la nicotine soit respectée par les vapoteurs selon leur propre degré d’addiction. Si le vapoteur consomme un e-liquide contenant de la nicotine moins importante que la dose correspondante à son habitude, il s’expose à la rechute dans la cigarette traditionnelle à cause de la sensation du manque. Par contre, si le vapoteur consomme à son tour un e-liquide contenant une surdose de nicotine par rapport à son profil, cela peut créer plusieurs encombrements. Dans la plupart des cas, les symptômes les plus connus sont les fortes toux, les maux de tête, les nausées. Cet inconfort ressenti empêche de faire agir le sevrage tabagique dans son effort à arrêter et à limiter la dépendance à la cigarette traditionnelle.

Ne manquez pas de consulter un professionnel pour suivre votre progression de sevrage tabagique

Effectivement, le choix du taux de nicotine approprié à son profil fumeur n’est pas à prendre à la légère. Il s’agit d’une étape déterminante qui garantit la réussite de l’effort de chaque fumeur. En effet, il est toujours recommandé de demander conseil aux boutiques spécialisées dans le domaine de la vape. Cela permet également de trouver de l’eliquide pas cher.

En tant que sevrage tabagique par contre, le but de la cigarette électronique consiste à aider les fumeurs à atténuer et à quitter la dépendance en nicotine. Il est nécessaire de ce fait de respecter le taux de nicotine dans les e-liquides pour qu’il apporte une solution concrète. À la suite d’adaptation du vapoteur à la cigarette électronique, il peut s’adresser aux boutiques professionnelles pour l’aider progressivement à baisser le taux de nicotine dans son e-liquide.

Cigarette électronique : Le concentré Red Astaire
Comment conserver son e-liquide ?